organisme de formation à Nancy, Paris, Troyes
centre de formation à Nancy, Paris, Troyes
formation professionelle à Nancy, Paris, Troyes
e-learning formation à Nancy, Paris, Troyes
Linora formation à Nancy, Paris, Troyes
Contactez Linora formation en Lorraine
bulle-presentation-style

Financement

triangle-style-sous-titre

Un nouvel outil de financement pour les salariés : le Compte Personnel de Formation

A partir de janvier, c'est le CPF

C'est un crédit d'heures, un capital, à utiliser par le salarié en accord ou pas ( en ce cas la formation se déroule sur le temps personnel) avec son employeur (ou Pole Emploi) pour développer ses compétences.

En général, on peut financer toute formation professionnelle de son choix

  • une formation qualifiante ou certifiante retenues par les branches
  • les actions d'accompagnement à la VAE
  • une formation permettant d'acquérir "le socle de connaissances et de compétences"

Des décrets préciseront ce qui entre dans le fameux socle. Chaque OPCA pourra aussi appliquer ses propres critères. Renseignez vous auprès de l'Organisme Paritaire Collecteur Agréé de l'entreprise.

Toutes nos formations sont éligibles au titre du CPF sont signalées par un logo !

 

En résumé : un crédit de 24 heures de formation par an pour chaque salarié. Ce crédit peut être cumulé sur 6 années, plafonné à 120 heures. Au-delà, on cumule seulement 12 heures par an dans la limite de 150 heures. Vos heures de DIF ne sont pas perdues, elles sont devenues des heures de CPF.

Si vous souhaitez suivre une formation plus longue, vous pourrez solliciter un "abondement" de votre compte ou l'abonder vous-même.

 

Ce Compte, créé dès 16ans, sera accessible tout au long de la vie professionnelle, que vous soyez salarié chez X ou ensuite chez Y, ou encore en période de recherche d'emploi. On parlait de DIF portable, le CPF l'est encore plus.

 

Qui peut en bénéficier ?

  • Le salarié en CDI justifiant d’un an d’ancienneté
  • Le salarié en CDD justifiant de 4 mois d’ancienneté, consécutifs ou non, au cours des 12 derniers mois

Pour les salariés à temps partiel, en CDI et en CDD, les droits sont calculés au prorata temporis.

 

Qui décide ? Qui finance ?

L’initiative vient du salarié mais le choix de l’action de formation se fait en accord avec l’employeur. Le salarié respecte un délai de 60 jours pour sa demande et l’employeur doit répondre dans un délai d’un mois (l’absence de réponse vaut acceptation).  Si l'employeur refuse, il reste possible d'effectuer la formation hors temps de travail.